Vous avez une ville à protéger ! Rejoingnez votre Guilde et plongez dans l'aventure qui vous attend au sein de celle-ci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Avelann :: Rez-De-Chaussé :: Salle d'Entrainement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier entrainement [Privé Akkami]

avatar
Dysa
Nouveau
Messages : 10
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 13
Localisation : Sur mon lit ou ma chaise ça dépend.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Nov - 16:03
Ce matin, la faim me réveilla. Posée sur mon lit, en regardant ma vielle horloge, je me rendis compte que j'étais en retard pour mon premier entrainement (merci la faim~). Attrapant ma vielle hache et un bout de pain. je partis a la salle d'entrainement. Je m'arrêta brusquement... J'étais partis pied nue, après avoir fait demi- tour et avoir enfilée mes chaussures, cette fois-ci je partis pour de bon mais par peur d'être en retard je sprintais jusqu'au rez de chaussé. La salle d'entrainement étais grande, j'allais pourvoir m'amuser dans un si grand espace. Plusieurs arme étaient a ma disposition mais j'aimais trop ma hache pour l'a délaisser, je ne pense pas que je serais capable d'utiliser une quelconque autre arme puis que je m'entrainais seule avec la mienne depuis l'age de 7 ans.
je fis quelques pas dans la salle en attendant mon entraineur, on ne m'avais rien dit a son sujet, je ne savais ni son nom, ni son age. Je continua à marcher en rond dans la salle quand je trébucha a cause de mes lacets mal attachait, je réussis à me rattraper avec le mur a coté de moi de justesse, mon visage était a cinq centimètre d'un sabre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 135
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 13
Localisation : Chais plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Déc - 22:20
Premier entraînement

Pour je ne sais quelle raison, j'avais été chargée d'entraîner une jeune, très jeune novice. Je n'avait pas vraiment de notions d'apprentissage, et je ne savais pas du tout comment m'y prendre. Je me remémorais alors mes entraînements avec mon mentor, Elyu. En y repensant, c'était il y a... 4 ans. Ce n'était pas si vieux que ça, mais il y a quand même un fossé assez conséquent entre 14 et 18 ans. Pas comme notre première dizaine d'année, où la mentalité n'évolue pas spécialement. Enfin! Pour dire la vérité, ma cher personnalité de façade ne m'avait pas abandonnée! Après tout, je m'y étais habituée même si elle me faisait rager de temps en temps... Enfin! Là j'allais être avec quelqu'un qui me verrai comme sa supérieure, à moins que ça soit une gosse arrogante comme je l'étais... Il faut que j'arrête de me poser tend de question! Je ne sais même pas quel genre de personne c'est! On m'a parlé d'une gamine de douze ans, assez mature mais un peu spéciale... je n'ai pas entendue dire qu'elle soit froide. Je pense que je pourrai y trouver un peu d'amusement!
En quittant d'un pas lent le dortoir des soldats, les mains dans les poches de mon épais sweet à capuche, mes jambes couvertes de mon éternel joggings noir et de hautes bottes, je me sentais plutôt confiante. J'avais pas grande idée de ce que j'allais lui faire, mais j'aurai le temps d'y réfléchir en salle. La salle d'entraînement est souvent remplie et j'aurai de quoi trouver un peu d'inspiration pour faire quelques exercices à ma novice! Une certaine "Dysa Scotenne" je crois. En tout cas, ça sera Dysa tout court!
Lorsque je fus arrivée au rez-de-chaussé, je m'étais dirigé directement à la salle d'entraînement, le ventre vide. J'étais bien trop pensive pour pouvoir avaler quoi que se soit, ça serai inutile de plus, je ne sentirai même pas le gout du pain! Enfin! Lorsque je passais les portes de la grande salle, j’adressai quelques regards discret au novices et soldats matinaux, ayant le courage de venir par eux-même ici de si bonne heure, puis alla m'adosser à un mur, attendant la jeune novice d'Avelann. Comme je m'y attendais, personne ne fit attention à moi, ce qui me permis de me faire un petit plan des exercices que je pourrai donner à Dysa.
L'heure tournait et toujours pas de novice en vu. S'était bien aujourd'hui son premier entraînement, je ne pouvais pas me tromper sur ça. La salle s'était un peu remplie et je commençais à m'ennuyer... Bien que je n'avais pas la moindre fichtre idée de la bouille de ma novice, je me sentais capable de la reconnaître. Il n'y a pas beaucoup de jeune novice de 12 ans, à Avelann, venant s'entraîner aujourd'hui à cette heure. Enfin si, mais je fais confiance en mes intuitions. Je jetais un coup d’œil impatient à l'horloge qui dominait la salle, et voyant que l'heure du rendez-vous était passé d'une bonne quinzaine de minute, j'hésitais à retourner dans le dortoir, ou passer au réfectoire... Enfin quitter cette salle devenue bruyante quoi! Quand soudain, enfin, "soudain", quand une jeune fille passa les portes de la salle d'entraînement! Pas bien pressée pour les vingt minutes de retard qu'elle avait. La jeune brune effectua quelques pas circulaires avant de se ramasser lamentablement en trébuchant contre elle-même. Chose qui me fit sourire. Elle n'avait pas bien l'air douée de ses dix doigts et de ses deux jambes... je sens que ça n'allait pas être facile! La petite se rattrapa de justesse au mur en face d'elle, évitant de peu un sabre qui allait lui retailler la frange... C'est sur, c'est elle. Elle n'avait pas l'air d'être venue en objectif de travailler seule. Et on dirai même que c'était la première fois qu'elle venait ici... Elle avait amener une arme, la sienne sûrement, une espèce de hache bien vieille... Après avoir rigoler toute seule devant la gamelle de ma novice, je m'approcha d'elle d'un pas las. J'allais essayer de me montrer réconfortante, la honte qu'elle devait ressentir là...

- T'es Dysa, je me trompe?

avais-je dis une fois à deux ou trois mètres de la jeune fille pas très habile. Que dire...? Me présenter, oui! Peut être! Ça pourrai être une bonne chose!

- Je suis Akkami, c'est moi qui serai ton Mentor.

mes paroles n'était pas très chaleureuses, mais pour une présentation, je ne pouvais pas faire bien mieux... Qu'elle n'aille pas me souler avec ça hein! Je suis froide, je suis froide! C'est pas vraiment de ma faute! Bon, restons calme et gentille, ne transformons pas l'avenir de cette futur soldate en catastrophe à cause de mes bourdes! C'est partit! J'essayais alors de sourire, mais ça ne ressemblait pas trop à un sourire, plutôt à une grimace sadique... Heee... ça va pas le faire! J'essayais d'améliorer cette cata sur mon visage, mais rien a faire, ça ne voulais pas s'améliorer. Vexée de moi même, j'enfonçais mes mains dans mes poches, et détournant le regard, je lui lança un peu froidement:

- Bon, lève-toi! A te voir je dirai qu'on a pas mal de pain sur la planche et tu ne t'es pas pointée en avance.

Peut-être un peu fort pour une nouvelle, mais la meilleure façon d'éduquer un gosse, ce n'est pas avec des câlins, c'est à la dure! Comme j'ai été élevée! Et regarder la merveille que ça à fait!

Avec: Dysa Scotenne


Moi, je parle en #800033


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dysa
Nouveau
Messages : 10
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 13
Localisation : Sur mon lit ou ma chaise ça dépend.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Déc - 19:27
J’étais effrayée. La honte. La magnifique performance de ma maladresse dans cette chute  a du donner une très bonne impression de moi au bon publique environnent qui s’entrainaient. À peine arrivé que j’allais déjà passer pour la victime qui ne tient pas droit sur c’est deux jambes. De plus j’étais très jeune et renvoyais une image empotée de moi. Mais je voulais prouvée que j’étais capable moi aussi de me rendre utile avec mes capacités , mais es ce que j’étais vraiment capable de me démarquer parmi toutes c’est personne qui inspiraient la puissance ? Doucement une voix s’éleva dans mon dos. Je ne me retournai pas tout de suite, mais la voix avait l’aire d’insister et me presser, je compris que c’était cette jeune personne qui allait me former pendant l’entraînement. Avait-elle vu l’amplitude de la maladresse que j’avais pu faire par juste avant ? Oui, elle se doute bien que je ne suis pas à moitié par terre par plaisirs. Quelle image avait-Elle de moi maintenant ? Bref, passons, ce n’est pas important. Je la regardai de face, elle était différente des autres, plus mince et distante, elle dégager une atmosphère différente, assé  inexplicable. Elle se présenta mais sous la pression aucun mots fut dessiner pas mes lèvres et elle finit par me demander de me levais. Je devais avoir un air imbécile a à la regarder avec comme un mélange d’admiration, finalement je fis un signe de la tête comme réponse à ses paroles qui étaient sortit bien brusquement de sa bouche. De toute façon je ne m’attendais pas à un traitement de faveur grâce à mon jeune âge, au contraire il fallait que je me rachète une réputation après ce qui venait de ce passer. Même si loin était-ce mon objectif, je me préoccuper assez peu finalement de mon image, mais je ne voulais pas être un poids pour quelqu'un. Je l’a suivis un peu plus loin en attendant des instructions. Mon regard se portait toujours sur un novice donnant le meilleur de lui-même ou sur un simple soldat avec un compagnon d’arme se préparant à un assaut surchargés de protection, je me demandais comment faisaient-il pour bouger. J’espère que Akkami, ma formatrice, n’allait pas me demander de porter ces choses lourdes. Au fond de la grande salle, certainement une novice, s’entrainait seul. Elle n’avait pas l’aire de maîtriser son arme, elle tenait fermement une grande et lourde épée malgré sa petite taille et l’impression qu’elle n’était  pas très solide, elle s’essouffler vite. J’étais tenté d’aller la voir elle lui conseillé une arme plus adapté à sa force et morphologie de bras. Soudain je me reconcentrai, je suis facilement distraite et pensive puis j’analyse tous ce qui ce passe autour de moi. C’est de cette manière principalement que je progresse sur plusieurs point. Je me tournai vers mon maitre et lui je lui posais une question.
Dit…enfaite euh comment je dois vous appelais quand je m’adresse a vous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 135
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 13
Localisation : Chais plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Déc - 14:21
Premier entraînement

- Dit…enfaite euh comment je dois vous appelais quand je m’adresse a vous ?

dit la petite qui avait l'air un peu dissipée. C'est vrai que je n'avais pas trop penser à la question! Moi, quand j'étais encore Novice, j'appelais mon Mentor par son prénom... Je ne pense pas non plus lui demander de m'appeler "Maître" ou je ne sais quelle autre drôlerie du genre! Mais je sens que j'allais l'apprécier cette petite, poser la question n'est pas forcément quelque chose de super important mais c'est quand même la preuve qu'elle s'intéresse un minimum à sa formation. Enfin, je l'interprète comme ça!

- Appelle-moi Akkami, sa suffira...

Je pense que malgré son jeune âge, elle a du potentiel... Rien qu'à sa façon d'observer les autres, on voit qu'elle a envie d'apprendre. Son regard curieux bien qu'un peu déconcentré me donnais envie de la faire progresser. Elle mérite que je donne mon maximum pour l'entraîner le mieux possible! Je ne sais pas vraiment pourquoi je dois le faire, mais je sais que je vais pouvoir y trouver une part d'amusement, et au moins, je me sentirai utile, pour une fois!
Bon, pour commencer, voyons voir ce que je pourrai lui faire faire... Nous n'allons pas commencer par quelque chose de trop difficile mais il ne faut pas non-plus qu'elle sous-estime le niveau de cet entraînement, car bien que ça soit son premier en salle avec Mentor, ça reste quand même un jour important, je vais devoir évoluer son niveau et ses faiblesses afin de la perfectionner dans ce qu'elle n'a pas encore acquis. Première étape; voir son niveau.

- Bon, tu vas me montrer ce que tu sais faire.

lui lançais-je avec mon éternel ton désintéressé. Je m'approchais alors de quelques pas d'une cible ressemblant grandement à un épouvantail pour lui montrer du menton:

- Je présume que ton arme est cette hache? Imagine-toi en situation réelle avec cette cible.

Même si tout ce qu'elle avait à faire était de taper sur cette cible ça pouvait se montrer difficile si, comme moi, elle n'osait pas frapper sans raison. On verra, ça aussi je vais le prendre en compte pour les entraînement à venir. Je recula de quelques pas pour lui laisser accès à l'épouvantail sous tous les angles, et croisant les bras, j'attendais sa réaction.

Avec: Dysa Scotenne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dysa
Nouveau
Messages : 10
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 13
Localisation : Sur mon lit ou ma chaise ça dépend.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Déc - 19:52
Décidément elle a vraiment un ton froid dans ses paroles, mais au moins elle me laisse l’appelais par son prénom, cela prouve qu'elle me prend pour son égale. Bref j’avais hâte de commencer mon entrainement. Mon angoisse de tout à l’heure provoqué par ma chute avait disparue. Je pris mon hache accrochée a ma ceinture pour lui faire comprendre que je voulais commencer l’entrainement, j’étais motivée après avoir observer tous ce qui m’entourais : tous ces soldats et novices.

-Bon, tu vas me montrer ce que tu sais faire.


Je ne possède pas de grand talent mais je savais tout de même manipuler mon petit bijoux de combat : ma hache, je l’avais déjà utilisée dans pleins de situation différente donc ce n’ai censé me poser aucun problème, enfin je l’espère mais le petit défaut c’est que je manque d’expérience avec ma hache actuelle car j’ai remplacé mon ancienne pour une plus adaptée au combat et plus lourde donc j’ai encore du mal à la manipuler, mais ce va venir avec de l’entrainement. La hache que j’ai en moment en ma possession m’a été donné par le fils d’une famille bourgeoise qui chercher à s’en débarrasser, je l’ai donc accepté, il avait vraiment l’aire de vouloir s’en séparer au plus vite. Elle doit avoir une histoire particulière, j’aurai bien aimée savoir laquelle.

-Je présume que ton arme est cette hache ? Imagine-toi en situation réelle avec cette cible.

Je n’attends pas une seconde de plus j’agrippe mon arme prend un peu d’élans et met assez de force pour atteindre la cible. Ma hache ne l’atteint pas au centre, je suis légèrement déçu. J’ai un esprit plutôt vif, avant de lancer, une analyse ce fait, même si elle est très rapide et ne dure qu’une demi-seconde, je vérifie qu’il n’y a pas d’obstacle ou d’humain sur ma trajectoire, puis analyse ma proie mais là c’est une cible donc c’est inanimée, alors aucun doute je n’hésite pas et lance. Je n’ai pas peur de me servir de choses dangereuses puis après tout j’ai l’habitude de lancer mon manche tranchant sans bute, mon enfance de résume à faire de petite besogne pour récolter quelques pièces et souvent ça pouvait être la chasse. Ma hache m’a beaucoup servie dans ces diverses situations. Après avoir envoyé ma hache je me retourne et attend le verdict de ce qu’elle allait me dire. J’ai du mal à cerner Akkami, je n’arrive pas à savoir ce qu’elle pense, cela dérange mon côté curieux, J’ai tout de même vraiment envie de continuer ma formation avec elle.



Quand je parle ça apparait de cette couleur ^^ : #9f8060
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 135
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 13
Localisation : Chais plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Déc - 9:57
Premier entraînement

Contrairement à ce que je m'étais imaginée, la jeune Novice fonça sans l'ombre d'une hésitation sur la cible de paille. Son arme, une hache d'apparence plutôt ancienne, vient se planter dans la cible. Je n'avais jamais manier ce type d'arme et jamais je ne pourrai le faire, mais il est inutile de me préciser son poids pour savoir que la hache était une arme bien moins maniable qu'un simple sabre... Par conséquent, même si son coup ne s'était pas porter au centre même de la cible, en cas réel, l'ennemi aurai eu bien mal, je pense... J'étais alors agréablement surprise de voir à quel point elle était concentrée sur sa tâche. Elle commençait a remonter dans mon estime, qui avait bien descendue en la voyant se viander quelques minutes au part-avant. Cette petite a bien du potentiel, je le sens, elle n'est juste pas très dégourdie pour l'instant... Son tire était bon, mais en situation de combat, ça n'aurai pas été suffisant. La cible était immobile, alors que lors d'un vrai combat, je doute que son ennemi reste sagement planté sur ses pieds... Effectivement, la hache n'était pas quelque chose de facile à utiliser... Après son lancer, Dysa se tourna vers moi, l'air de me demander ce que j'en pensais. En sois, c'était bien, mais ça ne sera pas assez lors d'un vrai combat. Après avoir pris une grande inspiration, je lui énonça mes pensées:

- Le tire était bon, en sois, c'est pas ça le problème. Je me demande si tu as déjà combattue avec cette hache, mais je ne pense pas que ça soit simple... C'est pas mauvais hein, mais en combat réel, je me demande comment ça se passerai, si tu ratte ta cible par exemple.

Bien que mes paroles n'étaient pas spécialement les plus encourageantes ou les plus gentilles, je m'étais efforcée de ne pas parler avec cette voix glacial avec laquelle j'étais habituée d'échanger. Je me rappelais alors mon propre premier entraînement, avec Elyu. J'avais été entraîner avec une épée et non un sabre. Peut être que je devais aussi entraîner Dysa avec autre chose que son arme avant de passer dans un petit duel entre nous deux? Je m’éclaircis la vois et repris la parole, ne lui laissant le temps d'ajouter quoi que se soit:

- Bien, on va voir comment tu te débrouille avec une autre arme... plus... commune...

Je ne sais pas s'il était utile de préciser que c'était comme la culture générale, même si on ne s'en sert pas, c'est toujours super important d'avoir un minimum les bases. Je m'approchais alors d'un des murs où reposaient plusieurs armes d'emprunt. La quelle serait la plus facile à manier pour cette petiote? Elle avait du muscle, alors le poids n'importait pas trop. Mais je devais prendre en compte ses petites mains, donc un manche trop épais ne serai pas à son avantage... Je regardais avec attention chacune des armes. Je devais choisir une arme courte et tranchante que d'un seul côté, pouvais ainsi être comparée à une hache. Puis je m'arrêtais devant un kodachi, une sorte de katana mais bien plus court. A vue d’œil, celui-ci devait faire dans les 50 centimètres manche inclut... ça devrai aller. Je le retirai alors de son socle pour soupeser son poids. Il était bien lourd pour sa taille, mais ça devrai pouvoir lui convenir. Je me retournai alors pour le tendre à Dysa, lui disant d'un ton un peu non-chalent:

- Faut essayer de nouvelles choses parfois. Tiens, essaie avec ça.

Le but était le même, se mettre en situation de combat réel avec cet homme de paille et ce petit sabre. J'avais fais exprès de prendre un outils qui pourrai s'utiliser comme sa hache, pour ne pas trop la déstabiliser de ce premier changement d'arme.

Avec: Dysa Scotenne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dysa
Nouveau
Messages : 10
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 13
Localisation : Sur mon lit ou ma chaise ça dépend.
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Déc - 18:41
- Le tire était bon, en sois, c'est pas ça le problème. Je me demande si tu as déjà combattue avec cette hache, mais je ne pense pas que ça soit simple... C'est pas mauvais hein, mais en combat réel, je me demande comment ça se passerai, si tu ratte ta cible par exemple.

c'est vrai j'ai déjà combattue avec cette arme après avoir louper ma cible. Une fois contre une bête imposante, un jeune ours. Je l'avais blessé tout de même, mais j'en étais peu fier, en revanche c'était pour protéger Cousine (surnom de ma petite sœur adoptif) je l'avais provoquée sans le vouloir et il c'était mis a notre poursuite, le jeune animal a du s'en remettre rapidement, ses blessures étaient superficielles. Le commentaire que Akkami venait de faire n'était pas faux mais un peu léger bien évidement c'est différent quand tu combats et quand tu tire sur une cible, je suis capable de m'adapter à une cible en mouvement, mais ce n'ai pas évident. Je voulais lui dire le fond de ma pensée mais elle enchaîna tout de suite avec une nouvelle phrase…

- Bien, on va voir comment tu te débrouille avec une autre arme... plus... commune...

Elle se dirige vers des armes à notre disposition, le seul problème c'est que se son toutes des armes à combat rapproché. J’espère qu'elle ne va pas m'en tendre une de ce style. Je ne suis pas vraiment douée pour ce type de combat. Bien sur je pratiquais aussi le combat rapproché avec ma hache mais javais plus de mal de cette manière… Je savais très bien manier mes bras et mains avec une arme mais ce n’était pas la même avec mes jambes. Un bon jeu de jambe est indispensable quand tu a un rôle qui le demande, par exemple le combat rapproché. Je suis très mauvaise avec mes jambes. Cependant je pouvais toujours faire appelle à mes bon réflexes comme il y a peu de temps quand j'ai manqué de tomber.

- Faut essayer de nouvelles choses parfois. Tiens, essaie avec ça.

Le sabre que j'avais sous les yeux était particulièrement court. J'allais avoir bien du travaille pour la manipuler car il fallait être vraiment proche de son adversaire pour le toucher. En revanche je ne suis pas totalement en difficulté, la prise en main est très bonne et le poids est assez similaire a ma hache, plus légère, mais cela est plus pratique quand le poids exige de force car cela provoque moin d’épuisement musculaire. Je l'a saisit et fait de léger coup dans le vide. Un peu désorientée je fait des coup brusque de la même manière qu'avec un hache mais je m’aperçois vite que ce n'est pas la meilleur manière de procédait. Je pense qu'Akkami voulait m'adapter à un style différent de combat et qu'elle n'avait pas choisis celui-ci par hasard.
Je devait a présent offenser l'homme de paille se dressant en face de moi. Je ne possède pas la même assurance d'un peu plus tôt avec la cible et la hache. J'agrippe le kodachi et tente une approche, je touche le coté du mannequin de paille. Ma surprise doit se voir sur mon visage, je me dit que cela est bien plus simple a manier qu'une hache a combat raproché.

- C'est étrangement plus simple que ce que j'avais immaginée.

Mince, pourquoi j'ai dis tout haut ce que je pensais, j'ai sortit ça spontanément mais maintenant va-t-elle croire que je prend ça a la légère? De toute manière c'est plus simple pour elle d'avoir mon ressenti. je retente de porter des coups au mannequin et mal lame retouche les cotes mais cette fois-ci de plein fouet, j'avais mal pour lui. Je suis tout de même peu a l'aise avec cette lame remplaçant mon arme habituelle, je préfère rester couvert et attaquer ma proie par surprise en combat proche ou avec un lancer de ma hache. Mais j'aime quand même ce kodachi, je trouve qu'il peut faire une bonne arme.



Quand je parle ça apparait de cette couleur ^^ : #9f8060
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 135
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 13
Localisation : Chais plus
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Déc - 17:33
Premier entraînement

Dysa parut un peu intriguée par l'arme que je lui proposais, la soupesa, testa sa prise en main et tout autre genre de petits réflexes au touché d'une nouvelle arme. Chose qui ne m'étonnait guère. Après tout, ce n'est pas toujours évident de tenter des coups avec une arme qu'on a sûrement jamais touchée et même peut être jamais vue ! Si elle venait à se planter sur les premiers coups, je ne le prendrai pas lourdement en compte. Ce qui compte c'est qu'elle développe une nouvelle technique d'utilisation de sa hache, car dans certaines situations, elle sera obligée de se battre en combat rapproché, et là, si elle n'est pas préparée, ça peu se montrer dangereux… La jeune Novice tenta son premier coup avec le kodachi que je lui avait prêté. Un coup vif qui parut la surprendre elle-même.

- C'est étrangement plus simple que ce que j'avais imaginée.

avait-fait la petite brune, d'un ton surpris. Je ne savais pas trop si cette remarque m'était adressée… En tout les cas, si elle pensait vraiment, ce qu'elle disait restait ce qu'elle disait ; l'utilisation de cette arme en combat rapproché de la gênait que peu, même pas du tout. Mais ne nous emballons pas trop vite, ce n'était qu'un petit coup d'envoi, comme ça. Mais la jeune Novice vient directement me prouver qu'elle était intéressée par l'utilisation de ce kodachi en lançant une nouvelle attaque sur le mannequin de paille. Personnellement, je n'aurai pas aimé être à la place de cette cible… Une grosse entaille se laissait voir à l'emplacement des côtes. Un sentiment un peu flou vient décroché un sourire sur mes lèvres. Je crois que c'était de la fierté. Je regardais alors à droite à gauche en cherchant quelqu'un qui aurai vu l'attaque de la petite, mais personne ne regardais vraiment… Même si ça n'aurai pas été mon style de leur lancé « Eh vous avez vu les gens ! C'est ma Novice ! C'est la petiote que je forme ! Elle est douée pour son âge non ? » Ouais non, c'était vraiment pas mon style… Je me contentais alors d'effacer mon sourire qui n'avait pas vraiment raison d'être pour faire un petit pas en avant, prévenant ma Novice que j'allais parler. Les mains dans les poches, je lui dis en m’efforçant de me montrer positive. Ce qu'elle avait fait était étonnement bien, pour un début. Elle avait de quoi être fière ! Mais ne crions pas victoire trop tôt.

- Tu t'en sors bien mieux que ce que je pensais!

Non, pas que « ce que je pensais ». J'avais confiance. Bon, si je recommence à dire des trucs comme ça sas raison ça va pas me plaire. Alors on va rester concentrer et continuer l'entraînement de cette petite Dysa. Sérieux… Devoir se concentrer pour parler à une cadette… La honte !

- Le changement d'arme ne t'as pas trop déstabilisé, c'est un bon début… Pas déstabilisée par ton premier entraînement, pas déstabilisée de devoir frapper un monsieur en paille devant une aînée, pas déstabilisée de changer d'arme, on peut dire que tu es plutôt adéquate à pas mal de chose!

essaie-ai-je d’humoriser. Ouais mais bon, l'humour moi, ça ne me connait pas trop… On va éviter de vouloir faire l'aînée toute gentille alors que je suis en gros SOS QU FAIRE dans ma tête… Bon, maintenant que les compliments sont fait, je n'ai plus qu'a passer à l'étape suivante ! Je me tournais à nouveau, vers un tas d'arme en bois, dont les lames et pointes étaient arrondies, des armes d'entraînement quoi ! Le truc que tu peu de prendre dans le ventre, ça ne te laissera pas un trou ! Juste un bleu.

- Voyons voir si tu seras déstabilisée de devoir te battre contre moi?

Je tire alors l'épée de bois la plus semblable au kodachi de Dysa et la lui lança. L'humour avait voulu revenir, mais cette fois, il était sortit avec un ton qui me connaissait un peu plus, de l’espièglerie. J'avais hâte de voir comment elle se débrouillait face à une vrai personne qui bouge et qui souffre. Je ne la sous-estimais pas, mais j'allais surtout jouer sur la défensive. Jusqu'au moment où je voudrai mettre fin à cette partie de l'entraînement et je me débrouillerai à la stopper sans les paroles. Le principe c'est que ça soit elle qui s'entraîne, pas moi. Je suis bien assez entraînée moi ! J'extirpais une épée longue et fine du tas d'armes d'entraînement. Elle était recourbée et bien qu'elle ressemblait de forme à Kim, mon sabre, rien en son maniement ne lui ressemblait. La prise en main était désagréable et elle pesait bien plus lourd que mon sabre adoré… Je n'aime pas combattre avec d'autres armes que les miennes… Mais bon, le but d'un Mentor n'est pas d'assassiner son Novice… Pour elle, j'allais faire un effort et me battre avec cette arme grossière ! Je me mis alors en position et lui lança une dernière information avant d'attendre sa première attaque :

- Je suis le bonhomme en paille, traite-moi pareil, sauf avec cette épée en bois. Okay?

Je n'attendais pas vraiment de réponse orale.

Avec: Dysa Scotenne


HPR:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dysa
Nouveau
Messages : 10
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 13
Localisation : Sur mon lit ou ma chaise ça dépend.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Déc - 21:04
Bon cette fois-ci le coup porté était tout à fait passable au yeux de tout le monde. Comment avait-elle vu ce coup, est-il bien ? Lent ? Imprécis ?De toute manière même après ça réponse je sais que jamais je n’aurai la réponse qui convient à ce qulle pense réellement,  je parle en expérience, quand je réfléchis à ce que je vais dire ça ne sort aucunement comme je le souhaite. Maintenant je ne sais pas ce que Akkami va me proposer pour poursuivre l’entraînement mais depuis le début, je possède beaucoup de pression en moi et elle ne veut pas redescendre.

- Tu t'en sors bien mieux que ce que je pensais!

Vraiment ! C’est quoi cette réponse si positive que cela est déconcertant, pas de critique mais ni de point positif soulevé. Un peu vide… Ne sait-elle pas quoi penser ? De toute manière je n’arrive pas à la cerner, un peu embarrassant car ne n’est pas à mon habitude de coincer comme cela face à des pensées. Mince ! Il faut vraiment que j’arrête de réfléchir inutilement car je vais me faire des fausses idées.


- Le changement d'arme ne t'as pas trop déstabilisé, c'est un bon début… Pas déstabilisée par ton premier entraînement, pas déstabilisée de devoir frapper un monsieur en paille devant une aînée, pas déstabilisée de changer d'arme, on peut dire que tu es plutôt adéquate à pas mal de chose!

Mon esprit s’emmêla encore plus, mon incompréhension qui se fait dans mon esprit n’est pas visible sur mon visage mais elle est bien présente. « Pas déstabiliser » ! Je ne pense pas que ce soit le bon terme, à vrai dire, je fais juste le maximum pour contenir le peu de sang-froid que je détient en moi. Visuellement cela a fonctionné mais c’est tout. Mais je peux quand même avouer que je ne m’étais pas fait emporté par la peur face à l’épouvantail… Je suis tout de même consciente que se n’est pas lui qui me fera des reproches suite à un faux pas dans ma démarche de combat… Et Akkami ne me faisait pas tant stresser que cela… je ne sais pourquoi mais elle me paraît même rassurante, à a par son côté mystérieux assez troublant.
Après les paroles d’Akkami peu joviale je ne pus que répliquer mon défaut qu’elle avait certainement déjà remarquée,  même si elle n’y avait pas vu une contrainte en combat ; la force que j’avais exercée ne serait pas tenable lors d’un réelle combat pour cause : l’épuisement.

- Ma force était mal réguler...

Ma voix advienne difficilement en ce moment, seul mes expression se dessine naturellement sur mon visage. Celle d’en ce moment est plutôt paisible. Apres tout fallait-il vraiment que je m’exprime ? Je décide de ne pas rajouter de parole supplémentaire. Cela se fera naturellement si c’est nécessaire.

- Voyons voir si tu seras déstabilisée de devoir te battre contre moi?


Cela signifie que me battre contre elle lui permettra de me tester sur plusieurs point dont le sang-froid ou elle fait référence avec son mot « déstabiliser ». Je dois donc essayer de rentrer dans ses critères d’attente.  Cela va se compliqué… je suis de moin en moin sereine.

- Je suis le bonhomme en paille, traite-moi pareil, sauf avec cette épée en bois. Okay ?

J’attrape le cônes de bois que Akkami m’a lancé qui s’apparentant à une arme similaire à celle que je détenais précédemment. M’imaginais Akkami en petit homme de paille me fait discrètement rire. Malgré sa manière de me rappelait que je devais me comporter de la façon similaire face à elle qu’avec le mannequin, je ne peux que vouloir agir ainsi, mais je ne pense pas que ça se passera comme ça face à un être animé. Pour moi la différence est flagrante entre une cible et un être vivant… Oh et puis tant pis on parle quand même d’un soldat durement entraîné. Je ne crains que peu de blessé quelqu'un autre que moi.
Énergique, je pose mes deux mains tenacement sur le manche pour me garantir une bonne garde, puis commence à partir sur la droite, ce qui serait le plus prévisible pour une droitière mais finalement je fais un pas vif sur la gauche en guise de feinte, ne tenant plus qu’a une main le fin manche. J’essaie avec espoir de bouger mon sabre vers son épaule espérant la toucher.



Quand je parle ça apparait de cette couleur ^^ : #9f8060
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 135
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 13
Localisation : Chais plus
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Déc - 18:31
Premier entraînement

Ma petite Novice semblait bien déterminée a réussir cette partie de l'entraînement. Elle avait saisit fermement le manche de l'arme de bois pour m'attaquer avec une rapidité qui m'étonnais, elle tenta une attaque sur ma droite, chose des plus prévisible vu la main qu'elle utilisait pour tenir l'épée, puis d'un geste vif et puissant, elle feinta une attaque sur ma gauche. Pas mal... Malgré sa force, cette petite s'appuyait sur autre chose que ces muscles! Alors que la lame arrondie de l'épée allait s'abattre sur mon épaule, je décida de parer son attaque d'un simple bond sur le côté. Bien que ses attaques étaient rapides, elles restaient trop simple à esquiver. Atterrissant légèrement sur la pointe des pieds, je me contentai de faire un nouveau bond pour arriver dans le dos de ma Novice. Je fléchis mes jambes pour me baisser de quelques centimètres et frappe sans mettre de force l'arrière du genoux de Dysa.  Un coup suffisamment fort pour faire plier sa jambe gauche, mais pas assez pour lui faire mal. Ce n'était pas le but après tout. Le peu de puissance que j'avais mid coup que je venait de lui porter était simplement porté pour lui faire comprendre qu'elle devait continuer, même si son adversaire l'avait touchée. J'espère qu'elle comprendra. Le blabla au beau milieu de compbat c'est pas trop mon truc, je préfère m'exprimer avec mon corps. C'est plus simple. Et puis c'est surtout comme ça que j'ai toujours fait!

Avec: Dysa Scotenne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dysa
Nouveau
Messages : 10
Date d'inscription : 15/11/2017
Age : 13
Localisation : Sur mon lit ou ma chaise ça dépend.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Déc - 14:46
Akkami avait parée mon coup sans difficulté, cela est déconcertent, d'un simple léger bond, elle  avait esquivée mon offensive que j'avais mis au point mais ça ne suffit pour me laisser sur place, je réfléchis a une nouvelle attaque mais pas le temps de réagir qu'elle est déjà positionner derrière moi. Un mince coup vient taper le creux de mon genoux. Ma jambe flanche et je finis par mettre le genoux a terre mais je me relevé d'une allure vivante en donnant un coup dans le vide comme essayant de la repousser. Mon geste n'est pas vain je profite de ce moment de répit pour essayer de réfléchir à une prochaine offensive. Je ne décide pas de jouer sur la vitesse en passant derrière elle car je manque encore d’expérience mais de plutôt me positionner en face d'elle et de donner un coup sec pour briser sa garde et la toucher a la poitrine. Ma démarche ne sera pas facile a mettre en place. après avoir observer la situation, je conviens que d’essayer de briser sa garde est la meilleure solution. Devant Akkami, ma garde lever, mes deux main sur le manche, je place mon poids sur mon appuis pour m'élance en zig zag sur Akkami pour la distraire. Mon épée maintenant comprimée dans ma main droite, j’exécute un coup sur le sabre en bois de mon adverse pour le faire chavirer.



Quand je parle ça apparait de cette couleur ^^ : #9f8060
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 135
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 13
Localisation : Chais plus
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Jan - 15:05
Premier entrainement

Ma Novice posa un genoux à terre sous le coup de ma petite offensive. Pourtant, elle ne se laissa pas déstabiliser pour autant, et balayant l'air d'un grand coup d'épée. Pour éviter de me le prendre en pleine poire, je fais un léger pas en arrière, manquant de peu de trébucher contre mes propres pieds. Je ne m'attendais pas vraiment à ce mouvement de sa part, ça semblait trop évident pour elle. Après tout, ça lui a permis de prendre un peu de recul pour mieux pouvoir retourner à la charge. Elle se positionna devant moi tandis que je réparais ma position un peu chamboulée par ce retour à la position debout un peu forcé. L'arme de bois pointée sur moi, Dysa n'attendit pas plus pour me foncé dessus en slalomant. Sans mentir, je n'aime pas trop ce genre d'attaques trop directes. Enfin, ce n'était qu'une Novice. Je ne la sous-estime pas du tout, je vois bien qu'elle à du potentiel, mais c'est sûrement la technique qui lui manque. La jeune frappe avec force sur mon épée. Elle a bien plus la force que je lui imaginait. L'élan qu'elle avait prit a dû renforcé le coup aussi. Une nouvelle fois, je recule devant elle. Vu la perte d'équilibre que j'ai eu, elle aurait pu me mettre un coup, même si je l'aurai sûrement paré, mais il faut toujours essayer. Car qui ne tente rien, n'a rien. Je pense avoir assez goûté à son niveau, le combat devrai pouvoir s'arrêter. Après avoir fait mon petit pas en arrière à cause du coup de mon adversaire, je laisse mes bras retomber le long de mon corps, disant simplement à ma Novice que je commençais à apprécier, contre toutes attentes de ma part d'ailleurs:

- Ça devrai suffire.

Je reste pensive un bref moment. Je devrai quand même lui dire ce que j'en pense non? Dans l'ensemble, elle se débrouille vachement bien pour son âge. Que dire... C'est pas le moment de faire l'asociale de première!

- Merci. Euh... C'était bien. Tu as du potentiel. Pour ton âge je suis impressionnée. Ceci dit, tes attaques reste simples en elles-mêmes. N'hésite pas à enchaîner tes mouvement. Tu as la bonne carrure pour ça. Tu es musclé sans être trop lente, tu devrai te servir plus de ces atouts.

J'avais prononcé ces mots un peu sèchement, bien qu'ils étaient plutôt encourageants, je trouve. J'avais éviter avec précaution le regard de ma Novice, je n'aime pas faire des compliments, ça me met mal à l'aise. Et je ne voudrai pas trop qu'elle le remarque...

Avec: Dysa Scotenne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orchedin  :: Avelann :: Rez-De-Chaussé :: Salle d'Entrainement-
Sauter vers: