Vous avez une ville à protéger ! Rejoingnez votre Guilde et plongez dans l'aventure qui vous attend au sein de celle-ci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Introduction :: Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Azdhar - We didn't share no friendship, we just happened to be on the same side of the battlefield

avatar
Azdhar
Habitué
Messages : 65
Date d'inscription : 06/08/2016
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Aoû - 2:10
Azdhar
Azdhar

Âge : 23
Situation conjugale : Célibataire
Armes : 2 Jambya et 6 couteaux de jet
Situation familiale : Inconnue
Rang : Aucun
Guilde : Aucune
Caractère

Solitaire et opportuniste, j'agis presque exclusivement lorsque j'ai quelque chose à y gagner. Plutôt taciturne, je préfère les ruelles sombres aux placettes bondées et les tavernes peu fréquentées aux cafés familiaux. Mon côté nihiliste me rend parfois agressif, au vu du peu d'estime que je porte à la vie et à la nature humaine. Je sais néanmoins reconnaître la valeur d'un homme, et la vertu, bien que j'en sois démuni, provoque en moi des sursauts d'admiration que je ne veux pas m'avouer.

Physique

Ma taille moyenne (170cm) et mon poids amoindri par le jeune (63 kg) renforcent mon agilité et ma souplesse constante. J’ai les cheveux noirs mi- longs souvent ressemblé en catogan ou rejetés négligemment vers l’arrière ainsi que des yeux de la même couleur. Mes rares tatouages (l'un sur l'épaule l'autre sur le côté gauche de l'abdomen) sont précautionneusement recouverts lorsque je suis en public par une légère mais longue cape de voyage en tissu noir percée d’un large trou de chaque côté dans lesquels mes mains sont presque toujours plongées, caressant le manche de mes deux poignards. En dehors de cela mes possessions vestimentaires se limitent généralement à un gilet en cuir ainsi qu’un pantalon et des bottes cloutées assorties à la cape.


Histoire

Un jour comme les autres, un homme marche sur une route sous le soleil, le visage impassible. Une belle caravane avec un compartiment arrière recouvert de toile blanche s’arrête alors près de lui et lui demande des détails sur sa destination avant de l’embarquer.

Je monte rapidement dans la caravane et donne un petit coup au fond pour indiquer au conducteur, sûrement un marchand, qu’il peut reprendre sa route. Je m’assoie alors en saluant mes compères voyageurs et entreprend d’examiner leurs visages. Une femme plutôt jolie et sa petite fille, un vieil homme assoupi, un mercenaire, sans doute engagé par le conducteur pour assurer la sécurité du convoi, mais peu importe… le seul visage qui m’intéresse est celui qui me fait face. Un type d’une trentaine d’années, maigre pratiquement décharné, d’une pâleur maladive, et  le regard fuyant, je discerne même quelques cheveux blancs sur sa tête. Tout ce passe comme prévu jusque-là. Il a l’air nerveux, certainement pour ça qu’il engage la conversation.

- Holà l’ami, pas vraiment une journée à tenter un marathon hein ! Ou est-ce que vous allez ?

Il essaye de faire de l’humour mais le ton n’y est pas, jouons le jeu pour l’instant.

- Je me dirige vers Orchedin, j’espère y trouver du travail, je viens de loin, si je ne trouve rien je proposerais certainement mes services en tant que mercenaire.
- Ah ? Vous n’avez pourtant pas l’air bien costaud, je peux vous demander votre nom ? Le mien est John Parish.
- Vraiment ? ça ne les a pas empêché de m’enrôler de force pour prendre parti dans une guerre sans intérêt et qui ne me concernait pas. Je me nomme Azdhar soit dit en passant.

Je vois bien qu’au moment où je lui parle de la guerre il commence à se méfier.

- Azdhar … Azdhar comment ?
- Juste Azdhar.
- Si on parle bien de la même guerre, c’est impossible que vous soyez ici sans avoir déserté, elle vient tout juste de prendre fin.
- Bien sûr que j’ai déserté, je ne me battrais jamais pour une cause qui ne m’inspire pas.
- Et vous avez laissé tous vos amis derrière-vous ?
- Ma relation avec ceux que j’ai abandonné n’était en rien de l’amitié, nous partagions seulement le même côté du champ de bataille.

Soudain, la caravane fait une embardée. J’entends le conducteur crier un nom et le mercenaire fonce dehors et dégaine son épée. Probablement des bandits. Ce n’était pas prévu. C’est intolérable. Je risque un coup d’oeil, le mercenaire a réussi à en avoir un, mais il en reste trois. Qui se dirigent résolument vers nous. Je dégaine un de mes poignards et perce un trou dans la toile derrière moi par lequel je me faufile, suivit immédiatement par Parish. La première chose que je vois en sortant, c’est le dos d’un des bandits qui semble de rien avoir remarqué, pas très futé et pas très concentré non plus, probablement un peu sourd également, enfin plus pour longtemps, il se vide déjà de son sang.

Le second bandit se tient devant l’entrée de la caravane et me fait face menaçant, il ne semble pas vraiment savoir tenir son épée. Désespérant. Je m’élance vers lui tout en cherchant mon nouvel ami John du coin de l’œil, je l’aperçois quelques mètres derrière moi, il n’a pas l’air de vouloir fuir, c’est rassurant. J’abats distraitement ma lame sur la jugulaire de mon adversaire quand j’entends le cri de la petite fille à l’intérieur de la caravane. J’entre et constate l’ampleur du massacre, aucun survivant. Pas même la femme. Quel gâchis. Je porte ma main à ma ceinture et envoie un couteau voler tout droit entre les deux yeux du dernier saligaud, le ramasse, l’essuie, et ressors.

Je me tourne vers Parish et m’avance vers lui. Il est blême.

- Le conducteur est mort…
- Je n’ai pas eu l’opportunité de compléter mon histoire.
- Ce n’est vraiment pas le moment de …
- C’est tout à fait le moment. Je n’ai laissé aucun ami derrière moi, mais d’autres ont perdu des camarades, des camarades qui n’ont pas toujours été tué par le camp adverse. L’un d’eux, particulièrement, a été tué par un déserteur du nom de John Parish.

Je ne pensais pas qu’un homme vivant pouvait devenir aussi livide.

- Quel que soit le montant qu’on vous paye, je vous en donnerais plus !

Sa voix est brisée par la peur et la culpabilité.

- Vraiment ? Jamais entendu parler de l’honneur des voleurs ?
- Non…
- Moi non plus. Combien êtes-vous prêt à offrir ? Et cessez de geindre ça m’exaspère.

Il se ressaisit un peu et sort une bourse d’une des poches intérieure de sa veste et me la tend le regard plein de gratitude. J’entends les pièces s’entrechoquer. Pourquoi il a autant d’argent sur lui alors que sa veste est rapiécée ? Peu importe.
Il veut me remercier de l’avoir épargné je crois, mais je n’entends que le  gargouillis macabre qui s’échappe de sa gorge ouverte.

Pas très glorieux comme journée, mais agréablement lucratif. Je sors les cadavres qui sont restés à l’intérieur et entreprend de continuer ma route, quelle plaie qu’ils aient tué le conducteur…

Un jour comme les autres en milieu d’après-midi un homme arrive seul à Orchedin aux commandes d’une caravane qu’il abandonnera à l’entrée de la ville sans demander son reste.

Un peu de vous

Pseudo : Azdhar
Prénom : Naïl
Âge : 20 ans
Comment as-tu trouvé le forum? : Dans la signature d'un des membres sur un autre forum
Code du règlement : Validé par Lenn

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Azdhar
Habitué
Messages : 65
Date d'inscription : 06/08/2016
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Aoû - 2:15
Alors je m'excuse d'avance pour ce double post, et pour avoir prit quelques libertés avec l'univers et avec ma présentation en général, si je dois changer quoi que ce soit tenez moi au courant.

C'est pas super bien écrit mais j'avais hâte de m'inscrire du coup je corrigerais les éventuelles fautes et maladresses grammaticales par la suite. Je me trouverais aussi un meilleur avatar mais c'est pas facile :0 !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lenn
Fondateur Lenn
Messages : 173
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 15
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Aoû - 2:32
J'ai adoré ta présentation! Ton style d'écriture est plus que correct et je ne trouve pas cela "mal écrit". Le code du règlement n'est pas complet donc je ne peux pas te valider et au sujet de ton avatar, tu as tout ton temps!

Au plaisir de Rp avec toi ^^







Je parle en #999966
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Azdhar
Habitué
Messages : 65
Date d'inscription : 06/08/2016
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Aoû - 3:15
Merci bien ^^.

J'ai édité le code, je n'avais pas rafraichit la page du règlement depuis 2 jours je crois, du coup je n'avais que la première partie, ou alors j'ai eu des soucis de connexion, mystère !




Azdhar Theme
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lenn
Fondateur Lenn
Messages : 173
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 15
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Aoû - 12:12
Mystère mystère..mais tout est bon maintenant! Je te déplace dans les présentations validées illico presto **

Au fait pour ton avatar, Ariemm a un atelier dans la partie Flood et elle se fera un plaisir de te le grapher si tu veux !







Je parle en #999966
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ariemm
Fondatrice Ariemm
Messages : 385
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Aoû - 13:18
Bienvenu! Pour l'avatar, le Capitaine Lenn à tout à fait raison ;p
Je débute encore en graph, mais ce sera mieux que rien ^^




Ariemm Megjow


Je parle en #003300 dans mes RP's !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orchedin  :: Introduction :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: