Vous avez une ville à protéger ! Rejoingnez votre Guilde et plongez dans l'aventure qui vous attend au sein de celle-ci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Avelann :: Rez-De-Chaussé :: Salle d'Entrainement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entraînement [privé Elyu/Akkami]

avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Fév - 14:28
Ce matin, je m'étais levée de bonne heure. Il y avait une bonne raison à cela : aujourd'hui était un jour spécial. En effet, j'allais devoir entraîner une Novice. Ma première Novice. Je devais bien avouer que j'appréhendais un peu. Pour me détendre un peu, je fis mon détour habituel au réfectoire pour boire un bon chocolat chaud, puis me rendit à la Salle d'entraînement avant presque tout le monde, afin de bien "préparer le terrain". On m'avait dit qu'elle avait un sabre et un fouet. Franchement, je n'avais aucune idée de comment on pouvait se battre avec un fouet. Cela me semblait être une arme peu maniable, mais je n'avais jamais essayé, après tout. Le seul problème était que je n'avais aucune idée de comment l'entraîner au fouet. Le sabre, encore, se rapprochait assez d'une épée, qui était mon arme de prédilection, mais... un fouet ? J'espérais vraiment que j'allais m'en sortir, et aussi que je n'allais pas être trop désagréable avec elle.
Tout en réfléchissant, je sortis une épée de bois ainsi qu'un sabre fait du même matériau. S'était-elle déjà entraînée avec des armes en bois ? Si non, allait-elle s'habituer vite, ou lui faudrait-il plus de temps ? Je secouai la tête. Je me posais franchement trop de questions. Il suffisait d'attendre qu'elle arrive et les lui demander directement.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Fév - 19:35
Je pousse les porte de la salle d’entraînement en espérant m'y retrouver seule, afin de m'habituer un peu au terrain avant mon tout premier entraînement dans cette Guilde. A ma grande déception, j’aperçois une personne de dos, ignorant encore qu'il s’agissait de mon mentor ; Elyu. En m'approchant un peu, je la reconnais. J'aurais aimée tourner les talons et sortir de la salle pour rester seule mais je ne pouvais pas me permettre d'arriver en retard à mon premier entraînement. Les mains dans les poches de mon sweet, tête baissée, je décide de saluer Elyu:

« - Salut. C'est toi qui m'entraînera, c'est ça ? »

Je me mors la lèvre inférieur, ma voix était sortie plus froide que ce que je m'attendais. Je lève les yeux et la regarde avec un léger moue méprisante.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Fév - 14:01
J'entendis des pas dans mon dos, puis une voix froide :

- Salut. C'est toi qui m'entraînera, c'est ça ?

Surprise par le ton de la voix, je me retournai et vis la jeune Novice que je devais entraîner. En croisant son regard pourpre, je remarquai son visage méprisant. Je fronçai les sourcils. Et d'abord, c'était quoi cette manière de s'adresser à moi ? "Salut" ? 'toi" ? Je n'étais pas son amie, que je sache. Et vu la façon dont elle me regardait, ce n'était pas prêt d'arriver. J'inspirai profondément. Calme-toi, ce n'est encore qu'une gamine. C'est vrai qu'on avait environ sept ans de différence, d'après ce que l'on m'avait dit d'elle.

-Absolument, répondis-je d'un ton sec. Je suis Elyu, mais tu dois déjà savoir qui je suis.

Je la fixais droit dans les yeux. Si elle croyait impressionner avec son air hautain, elle ne savait pas à qui elle avait affaire !

-Tu es Akkami, si je me souviens bien.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Fév - 16:42
"- Absolument. Je suis Elyu, mais tu dois déjà savoir qui je suis."

Ce ton sec au-quel j'étais habituée chez moi me rappela mon enfance, avec Mère. Pourquoi je sens que ça ne va pas se passer à la perfection? me demandai-je, ironique, mais tous ce qu'il compte, c'est que je m'entraîne, peu m'importe avec qui et comment. Je détourne le regard pour fermer les portes de la salle et repose mes mains dans mes poches. J'ignore ses paroles et répondis:

"- Quand commence l'entraînement?"

Si elle croit que je vais me laisser marcher dessus... elle peut encore attendre, je suis là pour m’entraîner, pas pour me faire écraser par mes supérieurs. Je sais bien que je lui dois du respect, mais ce genre de chose n'a aucune importance pour moi. Je tourne la tête avec un petite grimace agacée.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 11:32
Elle se retourna pour fermer les portes et ne me répond pas. Agacée, je croisai les bras, et elle me posa une autre question :

-Quand commence l'entraînement ?

Jamais, si tu continues comme ça. J'avais envie de la laisser en plan, là, toute seule dans la salle. Elle n'aurait qu'à se débrouiller sans moi. Malheureusement, je ne le pouvais pas. On m'avait chargée d'accomplir cette corvée et j'étais bien décidée à entraîner cette Novice, malgré son sale caractère et ses grands airs.

-Prends ça, répondis-je.

Je lançai l'épée de bois à ses pieds. Avant qu'elle ne dise quoi que ce soit, je poursuivis :

-Contente-toi de ça pour le moment. Je n'ai pas encore trouvé comment t'entraîner au fouet.

Puis je désignai l'autre outil qui lui servirait à s'entraîner : une sorte d'épouvantail qui, à chaque coup qu'on lui infligeait, tournait plus ou moins vite selon la puissance du coup. Bien entendu, il avait des "bras", un qui tenait une épée de bois semblable à celle que je venais de lancer à Akkami, et un autre qui tenait un petit bouclier rond, fait de bois lui aussi.

-Tu vas commencer par me montrer un peu ce que tu sais faire face à ça.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév - 14:08
- Prends ça.

Me répondit-elle. Puis je regarde l'épée au sol qu'elle venait de m'envoyer. Je soupir et me baisse pour la prendre. Puis elle reprends:

- Contente-toi de ça pour le moment. Je n'ai pas encore trouvé comment t'entraîner au fouet.

Je fais tourner l'épée dans mes mains pour m'habituer à son manche épais. Je regarde l'espèce d'épouvantail qu'elle me montrait, ce qui allais me servir de "cible". Bon, c'est déjà ça, une arme sur deux au quelle je pourrai m'entraîner. Je commence à m'approcher de la cible puis elle rajoute:

- Tu vas commencer par me montrer un peu ce que tu sais faire face à ça.

Je ne suis pas très avancée, je vais juste taper dessus, mais jusqu'à présent j'ai simplement attaquer des oiseaux ou d'autres petits mammifères avec mon sabre, jamais des humains... On va quand même essayer, j'espère juste que ça ne sera pas trop passable... me dis-je à moi-même. Puis je lève à deux mains mon épée en bois en l'abat rapidement sur la nuque de la cible. Je n'y avais pas mis beaucoup de force, elle tourna très doucement. Je sentie le rouge me monter au joue. C'était nul... J'essaie d'ignorer la présence de mon maître pour me concentrer sur la cible et mes mouvements. La cible s'était arrêtée de tourner. Je refrappe la cible avec bien plus de puissance cette fois, à la hanche, en évitant son bras protéger par le bouclier. Elle se met à tourner sous la puissance du coup. Je suis trop fixée au sol, il faut que j'essaie d'avoir plus de déplacements, pas facile quand ta cible peut seulement tourner... Je fais un petit bond sur le côté pour éviter l'épée qui allait me frapper droit dans les côtes et ré-attaque dans le dos, le mouvement reprends de la rapidité. Je vois le bouclier trop tard mais j'eus le bon réflexe de l'arrêter avec mon épée, puis je frappe rapidement la cible qui reprend son élan.
Durant plusieurs minutes je frappe et évite la cible. Au bout d'un moment, le poids de l'épée commence à me fatiguer. Je ne vois pas arriver le bouclier et me le prends en pleine figure, je m'écroule sous le choc. Aïe aïe aïe... C'est pas bon ça... Elle va croire que je suis nulle à l'épée... ce qui ne sera pas tout-à-fait faux... me dis-je. Puis je me relève un peu sonnée et me frotte le front à l'endroit de l'impact. Je me retourne et demande à Elyu:

- Comment s'était?


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Fév - 13:18
Observant les mouvements d'Akkami, et son attitude face à "l'adversaire", j'essayais d'évaluer son niveau. Son premier coup, plutôt faiblard, lui fit monter le rouge aux joues, mais ne l'empêcha pas de rester concentrée sur l'épouvantail. Elle frappa une deuxième fois, avec plus de puissance. L'épouvantail tourna sur lui-même, et la Novice esquiva les deux bras sans trop de difficultés. Elle sauta, passa dans son dos, lui assena un nouveau coup. Je vis le bouclier lui arriver dessus, et elle aussi apparemment, car elle réussit à le contrer. Malgré son attitude de pimbêche, j'eus la satisfaction de voir qu'elle ne se débrouillait pas si mal. Évidemment, elle commença à fatiguer au bout d'un moment, mais il n'y avait rien d'anormal à cela. Avec l'épuisement, elle ne parvint pas à éviter le bouclier, qui l'atteignit au visage. Le premier coup de l'entraînement me dis-je. Ce coup-là était toujours le plus humiliant, je me le rappelais bien. Il obligeait à admettre ses faiblesses. Après, on savait ce qu'il restait à faire : s'entraîner pour faire disparaître ces faiblesses. Une fois qu'on avait adopté cet état d'esprit, les bleus et les égratignures n'étaient plus une source d'embarras mais de fierté.
Akkami, qui était tombé sous le coup du bouclier, se releva, l'air étourdie.

- Comment c'était ? demanda-t-elle.

-Pas si mal, pour une Novice.

Je décidais de ne pas m'inquiéter pour le coup qu'elle s'était pris. Vu son caractère, elle pourrait... mal le prendre.
Des Soldats et Novices commençaient à affluer dans la salle d'entraînement. En effet, l'heure avait tourné pendant qu'Akkami frappait l'épouvantail.

-Tu t'es assez bien adaptée à la cible, étant donné qu'elle ne bougeait pas, ajoutai-je. Maintenant, dis-moi, quelle est ta plus importante faiblesse au combat, d'après toi ?


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Fév - 13:41
- Pas si mal, pour une Novice. m'avait-elle répondu.

Son "compliment" me réchauffe le cœur. Et dire que je pensais que ça n'allais pas passer aussi facilement!  Un sourire discret apparut au coin de ma bouche. Je n'avais pas remarquer que la salle d'entraînement s'était remplit. J'espère que personne n'a vu ma chute... me dis-je à moi même, puis elle reprit:

- Tu t'es assez bien adaptée à la cible, étant donné qu'elle ne bougeait pas. Maintenant, dis-moi, quelle est ta plus importante faiblesse au combat, d'après toi?

Ma plus importante faiblesse? J'en ai aucune idée... Je me mis à réfléchir aussi rapidement que je pouvais, mais rien de convainquant ne m'arrivais à l'esprit... Ma plus importante faiblesse... me redis-je au cas ou le reformuler m'aiderai à trouver la réponse. Mais toujours rien ne m’arrivais... Aujourd'hui, j'étais tombée à cause du fait que je commençais à fatiguer, mais en course je suis plutôt bonne, ce n'est donc pas que je ne suis pas endurante... Ah! Je sais peut-être! Je formule ma réponse dans ma tête et réponds à mon maître:

Je n'ai pas beaucoup de force.

Je ne sais pas si cette réponse est vraiment la bonne, mais c'était la seule qui me venait, et puis même si ce n'était peut être pas ma faiblesse le plus importante, c'était une faiblesse tout de même, et quelque chose de très "gênant" en combat. Alors cette réponse me satisfait.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Mar - 13:39
J'eus la surprise de voir une ombre de sourire passer sur son visage. Peut-être que les gens étaient surpris aussi quand je souriais ? Vraiment, nous avions beaucoup de points communs.
Elle réfléchit un moment à ma question. Visiblement, elle n'y avait jamais vraiment pensé. Patiente, j'attendis sa réponse, qui ne m'étonna guère.

-Je n'ai pas beaucoup de force.

J'hochai la tête.

-En effet, et c'est bien que tu t'en rendes compte par toi-même. Lors des prochains entraînements, on privilégiera les exercices pour améliorer ta force physique.

Je la voyais mal faire des pompes, mais bon. Si elle était motivée, rien ne l'arrêterait pour s'améliorer.
Tout était question de volonté. Je me tournai alors et allai chercher une autre épée de bois. Vu le coup qu'elle venait d'encaisser, je fis exprès de prendre mon temps, qu'elle ait le temps de se remettre un peu du choc, puis, une fois l'épée en main, je revins vers elle.

-Bon, passons à la suite. Que dirais-tu d'un petit combat entre mentor et Novice ?

Je me mis en garde sans attendre sa réponse. De toute manière, elle n'avait pas vraiment le choix, sauf si elle poussait le manque de respect jusqu'à refuser les consignes de son mentor...


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mar - 11:33
Mon mentor me répond:

- En effet, et c'est bien que tu t'en rendes compte par toi-même. Lors des prochains entraînements, on privilégiera les exercices pour améliorer ta force physique.

Puis elle se dirige vers une seconde épée en bois en prenant son temps, la saisit puis revient vers moi. Elle continua:

- Bon, passons à la suite. Que dirais-tu d'un petit combat entre mentor et Novice?

Un combat avec elle? Mais je vais me faire dérouiller! me dis-je. L'angoisse me prit à la gorge. Je me relève et frotte mon leggings pour y enlever quelques saletés mais surtout pour cacher mon embarras. Puis je relève la tête et lui réponds surement:

- Ok, mais je ne suis pas sûre que ça soit fantastique.

Je reprends mon épée et me met en garde en face de mon mentor. Je ne suis pas pressée de commencer... Si c'est pour me reprendre un coup dans le tête, mais pour éviter que ça se reproduise, je vais m'appliquer et donner mon maximum. Mes mains commence à devenir moites à cause du stress, alors je serre d'avantage mon épée en bois. Oh et zut! Il faut que j'arrête de stresser comme ça! J'ai plus trois ans! pensai-je en me mordant la lèvre.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 6 Mar - 18:41
Je vis que ma proposition semblait ne pas la rassurer. Allons bon, depuis quand je fais aussi peur ?me dis-je, tout en sachant que c'était loin d'être la raison de son angoisse. Je me rappelle, Novice, j'avais eu à peu près la même réaction lorsque j'avais dû affronter mon Mentor pour la première fois. Mais Akkami relèva la tête et répondit d'un ton clairement plus assuré qu'elle-même ne l'était.

- Ok, mais je ne suis pas sûre que ça soit fantastique.

Reprenant son épée, elle me faisait à présent face, et ses mains serraient la poignée de l'arme comme si leur vie en dépendaient. Évidemment, je ne m'attendais pas moi non plus à quelque chose de fantastique, mais ce n'était pas tous les jours que l'on croisait des Novices capables de battre leur Mentor dès le premier entraînement. Je la toisai d'un air impassible, tout en me concentrant. Qu'allais-je faire ? Me battre sans trop pousser puis lui laisser une ouverture ? Ou alors ne lui laisser aucune chance, pour ne lui donner aucune illusion ? Je penchai plutôt pour la première option. Après tout, qu'est-ce qui m'empêchait de lui expliquer en détail les points à corriger ?
Soudain, j'attaquai. Un coup à droite, à gauche, puis trois pas rapides pour passer sur son côté. Je tentais d'employer des gestes simples et efficaces, qu'elle pourrait ensuite pratiquer, plutôt que de la submerger en pas et bottes compliquées qu'elle ne pourrait sûrement pas assimiler de sitôt. Une feinte vers le haut suivi d'un coup "balayage", comme je l'appelais, au niveau des genoux.

HRP:
 


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Mar - 17:51
J'étais prête, sa première attaque ne me surprit pas plus que ça. Je pare ses premiers coups sans trop de difficulté, même si mes poignets faiblissaient sous le poids de chacun. Un peu prise au dépourvue, j'essaie de sauter sur le côté pour éviter son attaque basse, mais je ne sauta pas assez haut et la lame de bois me tape dans la cheville, je perds l'équilibre et chute, la tête le première, j'eus le réflexe de faire une roulade pour amortir ma chute et je me remet sur pieds directement. Je fais un grand pas en avant pour pour pouvoir atteindre mon mentor et frappe aussi fort que je le peu, au niveau des côtes.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 8:18
Malgré la pression du premier combat, Akkami parvint à parer mon premier coup, et les suivants, sans que n'apparaissent une quelconque difficulté. Tant mieux, elle savait parer les coups basiques, cependant après ma feinte fit mouche, et j'eus une satisfaction qui ne me ressemblait pas à la voir se réceptionner en faisant une roulade. Je restai impassible. Une marque d'approbation en plein combat contre son élève pouvait le rendre trop confiant, et ce n'était pas bon du tout. Bien entendu, cela ne voulait pas dire qu'il ne fallait pas avoir confiance en soi, mais jamais il ne fallait se surestimer. Juste après sa qu'elle se fût remise sur pieds elle se fendit vers mon côté. C'est maintenant ou jamais, me dis-je, elle ne refera peut-être jamais ce mouvement au cours du combat. Je parai vaguement son coup, et, remarquant qu'elle avait fait des efforts pour y mettre de la force, le laissai passer. Le coup m'atteint comme prévu aux côtes, mais je m'étais légèrement tournée pour que ce ne soit pas la pointe de l'épée qui me heurte, car bien qu'elle fût de bois, je n'avais pas envie de me faire mal inutilement.

-On s'arrête là, intimai-je. Cette dernière fente était bien vue, tu m'as... surprise.

Le temps de notre court duel avait suffi pour que plusieurs membres de la Guilde entrent dans la Salle, mais les combats entre Novice et Mentors étaient fréquents, si bien que personne ne faisaient vraiment attention à nous.
Je ne savais pas si elle avait remarqué que j'avais laissé passé le coup, j'ajoutai alors :

-Je laisserai durer le prochain combat plus longtemps que ça. Pour celui-ci, je voulais voir si tu arrivais à parer correctement mes coups. J'ai vu que tu avais parfois du mal à encaisser les chocs, il faudra de l'entraînement de ce côté-là, mais comme tu l'as dit, c'est ton manque de force qui te vaut ce désavantage.

Hum, j'avais peut-être dit ça un peu franchement. Mais n'était-ce pas le rôle d'un Mentor de montrer ses faiblesses à son Novice. Il ne servait à rien de se voiler la face, le fait était qu'elle n'était pas bien forte.

-Sinon, tu as réussi à te relever presque immédiatement après ta chute, avec cette roulade. Un peu de pratique, et tu feras ce genre de choses sans y penser.

J'avais débité toutes ces remarques comme un robot, me rendis-je compte. Était-ce vraiment moi qui parlais ? Moi qui, habituellement, était réticente à dire dix mots de suite à la même personne dans une journée ? Et dire qu'il y a peu, j'aurais tout à fait pu lui dire "C'est bien" et la laisser en plan. Peut-être étais-je de moins en moins distante, après tout. Je n'arrivais pas à savoir si c'était une bonne chose ou pas, mais si Ariemm voyait que je commençais à faire la discussion, elle ne me lâcherait plus.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Mar - 9:08
Le "tranchant" de l'épée lui frappe les côtes. C'est passé!? Un sentiment de satisfaction m'envahit. Mais en me rappelant sa petite parade et son léger mouvement de côté, je compris que mon Mentor avait laisser passer le coup volontairement.

- On s'arrête là. Cette dernière fente était bien vue, tu m'as... surprise.

Je décrispe mes mains de mon épée, avec un grand soupir de soulagement. Pourquoi ça me met tend la pression ce combat? Je tourne la tête à droite puis à gauche pour évalué le nombre de personne qu'il y avait dans la salle. Elle s'était encore un peu remplit, mais personne n'avait l'air d'avoir vraiment regardé notre petit combat. Elyu continue alors:

-Je laisserai durer le prochain combat plus longtemps que ça. Pour celui-ci, je voulais voir si tu arrivais à parer correctement mes coups. J'ai vu que tu avais parfois du mal à encaisser les chocs, il faudra de l'entraînement de ce côté-là, mais comme tu l'as dit, c'est ton manque de force qui te vaut ce désavantage.

Je l'écoute attentivement, pour me souvenir que chacune de ses paroles. Oui c'est vrai... Je n'ai pas vraiment de force, j'ai intérêt à en acquérir d'avantage et rapidement si je ne veux pas passer pour la plus nulle des nuls. Le ton franc qu'avait prit mon Mentor ne me dérangea pas du tout, au contraire, il me rappelait celui de Mère, ce qui me donna encore plus envie de m’entraîner. J'étais en train de développer une sorte d'affection pour mon maître. Ça ne me ressemble pas du tout... De toute façon je ne compte pas lui montrer! un discret sourire apparut au coin de mes lèvres. Mon Mentor reprit:

-Sinon, tu as réussi à te relever presque immédiatement après ta chute, avec cette roulade. Un peu de pratique, et tu feras ce genre de choses sans y penser.

Je pris ça pour un compliment. Malgré tout, je n'arrivais pas à me voir la remercier. Pourtant s'était la moindre des choses. La politesse n'était pas ce à quoi je me tenait le plus. Mais son entraînement me plaisait, alors, malgré moi, je réponds assez brutalement:

- Merci. On va faire quoi maintenant?

Mon ventre gargouilla bruyamment. Il ne manquait plus que ça! Je pose mon épée et fourre mes mains dans les poches de mon sweet, comme si rien ne s'était passé. J'ai pas faim! Même si un bon repas me ferai bien plaisir, j'ai envie de continuer l'entraînement!


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Mar - 14:25
Akkami eut l'air soulagée de s'arrêter. C'était si stressant que ça ? Je vis qu'en tous cas, elle m'écoutais attentivement, et j'en éprouvai une pointe de satisfaction. Avais-je réussi à dresser cette Novice indisciplinée ? Sa moue méprisante du début avait de toute façon disparu dès l'entraînement contre l'épouvantail, et à la voir, je compris qu'elle savait que je lui avais laissé l'ouverture. Peut-être était-ce pour cela qu'elle avait changé d'attitude...
A un moment, pendant que je parlais, je vis quelque chose. Un sourire ? Il était si discret que j'avais failli ne pas le voir, et ne pas comprendre ce que c'était. Finalement, ça ne sera peut-être pas si terrible que cela, cet entraînement.
Après que j'eus terminé de parler, elle me remercia, d'une manière étrange, comme si ça avait du mal à sortir :

-Merci. On va faire quoi maintenant ?

J'haussai les sourcils, surprise. Après le sourire, les remerciements ? Je mis un moment avant de réaliser qu'elle m'avait posé une question.

-Ah... Eh bien, que dirais-tu de nous arrêter là pour le moment ? dis-je en entendant son ventre crier famine. A moins que tu ne préfères poursuivre ?


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 89
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Mar - 10:05
Après un bref instant, mon Mentor me répond:
 
- Ah... Eh bien, que dirais-tu de nous arrêter là pour le moment? A moins que tu ne préfères poursuivre?
 
J'ai bien envie de continuer l'entraînement mais je ne sais pas si j'arriverai à donner de la qualité le ventre vide... Mieux vaut se le remplir un peu avant de reprendre! me dis-je. Je tourne la tête sur le côté pour éviter que mon embarras se voit trop, puis je réponds gênée:

- J'irai bien aller manger quelque chose avant de reprendre...

Je remarque ensuite que je tordais mes mains dans tous les sens. Hein? Mais c'est quoi ça!? Non mais on dirai une fillette! Espérant que personne ne l'ai remarquer, je plonge mes mains au fond des poches de mon sweet. J'essaie de retrouver ma moue désintéressée et continue en essayant que ma voix soit la plus méprisante possible:

- Bon, on moi j'y vais en tout cas...

Puis, sans rien ajouter d'autre, je me dirige vers la porte d'un pas lent, comme si de rien n'était. Vite, vite partir d'ici! L'entraînement m'avait mis de trop bonne humeur, à en oublier les paroles de Mère!


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 347
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 15:09
Elle sembla réfléchir quelques instants à la question, puis suivant l'avis de son ventre qui venait de nous faire comprendre qu'il était vide, elle répondit :

- J'irai bien aller manger quelque chose avant de reprendre...

Bien, au moins elle savait se modérer. Pas comme certains Novices qu'on voyait parfois, surexcités à l'idée de l'entraînement et se poussant à bout jusqu'à n'avoir plus aucune force. D'ailleurs, j'avais faim, moi aussi, mais apparemment, mon estomac savait se taire quand il le fallait.
Je la vis se tordre les mains, d'une manière un peu étrange, et décalée par rapport à son caractère. Du moins le côté de son caractère qu'elle m'avait laissé voir. Plongeant précipitamment ses mains dans ses poches, elle me donnait l'impression de faire en sorte de retrouver une sorte de... dignité, en se recomposant un visage hautain et aussi méprisant qu'au début de l’entraînement. Bah, elle vaut juste conserver son image, c'est tout, me dis-je. Je ne savais cependant pas si elle le faisait volontairement ou si c'était inconscient.

-Bon, moi j'y vais en tout cas... lâcha-t-elle de sa voix de nouveau méprisante.

N'attendant pas ma réponse, même si je ne comptais pas lui en donner, elle me tourna le dos et partit d'une démarche lente et d'un faux détachement. Qu'est-ce qu'elle avait ? On aurait dit que quelque chose la contrariait, mais comment savoir quoi ? Je ne la connaissais absolument pas, ni elle, ni ses origines, ni... rien du tout. Juste son visage, son nom, et un bout de caractère.
Je poussai un petit soupir, et me dirigeai à mon tour vers la sortie.


HRP:
 


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orchedin  :: Avelann :: Rez-De-Chaussé :: Salle d'Entrainement-
Sauter vers: