Vous avez une ville à protéger ! Rejoingnez votre Guilde et plongez dans l'aventure qui vous attend au sein de celle-ci !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Alentours :: Les Bois Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entraînement en forêt-[Privé Akami]

avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 311
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 13:58
Une branche craqua sous ma botte alors que je faisais les cent pas. J'avais donné rendez-vous à Akkami à l'orée du bois, et comme toujours, j'étais arrivée en avance, de peur d'arriver en retard. Le calme qui régnait était apaisant, loin du brouhaha de la ville. De plus, le beau temps qui revenait était le bienvenu, car bien que le froid ne me gênât pas, le ciel gris, en revanche, avait quelque chose d'étouffant, à la longue. Les rayons du soleil traversaient les feuilles encore rares, illuminant la forêt. D'ailleurs, remplaçant les voix de la ville, les oiseaux pépiaient sans arrêt.
Enfin, tout cela était bien beau, mais l'entraînement que m'avait demandé Akkami était tout sauf habituel. Je ne m'étais jamais entraînée en forêt, et je n'avais pas vraiment d'idée précise de ce que j'allais lui faire faire. Enfin, j’improvisai, je suppose. Un peu comme la dernière fois, je suppose. Bon, en premier lieu, il fallait que l'entraînement la rende plus forte physiquement, mais qu'est-ce qui dans une forêt pouvait y parvenir ? Grimper aux arbres ? Soulever des branches ? Je fronçai les sourcils. Peut-être... faire des tractions depuis les branches les plus solides ? Hmm. Quoi qu'il en fût, je comptais sur Akkami pour me donner son avis.
Je me trouvai une souche plus ou moins sèche et m'y assis. Je repensais à moi jeune. Après avoir récupéré l'épée de mon père, l'idée d'entrer à la Guilde ne m'avait pas traversé l'esprit pendant plusieurs mois, durant lesquelles je m'étais entraînée seule, avec des gamins des rues. Je ne savais même pas pourquoi je faisais cela. Quand j'y repensais, je me demandai vraiment pourquoi j'avais voulu savoir me battre.
Un gazouillis d'oiseau plus strident que les autres me sortir de ces pensées. Je poussais un soupir affligé. Ce n'était pas mon genre de ressasser ce genre de souvenirs. Je me relevai et recommençai mes cent pas.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 81
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Avr - 18:21
Je perçois une silhouette à la lisière de la forêt faire les cent pas. Serait-ce Elyu qui serai encore arrivée en avance? me demandais-je. Effectivement, en me rapprochant je reconnais mon mentor. Rien de plus facile quand on à les cheveux rose... Je me demande comment elle fait pour passer inaperçue, c'est assez voyant quand même... Mais bon, moi aussi je ne suis pas très discrète... Puis je commence à m'imaginer différents moyens de couvrir des cheveux tout en continuant de m'avancer vers les bois d'un pas tranquille. Pourquoi je pense à ça? C'est complètement stupide! Enfin bref. Je chasse les images de mousse sur la tête et de capuches de mon esprit pour commencer à me concentrer sur l'entraînement. Quand j'arrive vers mon mentor, je dis clairement mais toujours de mon ton désagréable:

- Ah! Tu es déjà là?

Je ne devrai pas la tutoyer, mais je n'ai aucune envie de la vouvoyer, alors elle restera "tu" pour moi, malgré le respect que je lui porte. depuis l'entraînement dernier, je m'étais adoucie avec mon maître, mais le montrer irai à l'encontre de ma façon d'être. Je continue tout en m'asseyant lourdement sur une souche à moitié sèche:

- On peut commencer l'entraînement alors?


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 311
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Avr - 16:30
J'eus le temps de faire encore deux fois mes cent pas avant qu'Akkami ne se présente. Je la vis arriver sur le chemin, mais je ne m’arrêtai pas de marcher pour autant. Autant s'occuper le temps qu'elle parcoure la courte distance qui la séparait encore de moi. Je la regardais avancer. Ses longs cheveux étaient agités dans la brise fraiche. Ce petit vent serait le bienvenu, pour nous rafraîchir durant l'entraînement. Enfin, surtout rafraîchir Akkami.
A peine arrivée devant moi, elle lâcha un :

- Ah! Tu es déjà là?

Hum, toujours "tu" ? Cette habitude allait rester, apparemment. Comme la dernière fois, je ne fis pas de commentaire sur ce tutoiement inhabituel. Après tout, si cela nous permettait d'être plus proche... Mais qui a dit que nous devions être proche ? J'étais son Mentor, elle était mon Novice, point. Je ne voyais pas pourquoi je m'embêtais avec tout ça. Ce "tu" ne montrait que son manque de respect, c'était tout.
Je la suivis des yeux alors qu'elle allait s'asseoir sur une vieille souche, la même où j'étais assise moi-même quelques minutes avant.

-On peut commencer l'entraînement alors ? dit-elle

Commence par te lever de cette souche, lui dis-je intérieurement. A la place, je toussotai avant de répondre d'un ton neutre :

-Oui. Tu préfères les tractions ou l'escalade ?

Je comptais sur elle pour ne pas répondre "Comme tu veux". Je détestais ce genre de réponse.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 81
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Avr - 8:24
Mon mentor répond d'un ton tout à fait neutre:

- Oui. Tu préfères les tractions ou l'escalade?

Traction ou escalade? Je vois, on va faire du renforcement musculaire, j'en ai bien besoin! Mais en traction je n'arriverai pas à me soulever plus de trois fois, mieux faut partir sur de l'escalade, j'en ai déjà un peu fait, ça devrai aller! me dis-je à moi-même. Je commence à essayer de m'imaginer faire des tractions; pas très convainquant... Je sais que je devrai travailler mes plus grand points faibles mais je préférai ne pas commencer avec quelque chose de trop difficile pour moi. Je ne regrette alors pas mon premier choix et dis du ton le plus sûr que je pus:

- Commençons avec de l'escalade.

Je me lève d'un bond de ma souche et frotte mon pantalon pour y enlever la mousse qui s'y était collé. Puis je m'étire les épaules rapidement. Je suis prête! me dis-je. L'idée de l'entraînement me mettait de bonne humeur. Et bien qu'il en soit ainsi!


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 311
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Avr - 18:46
A peine après avoir posé ma question, je continuai de réfléchir à la suite de l'entraînement. Vraiment, dans quoi m'étais-je fourrée en acceptant ce rôle de Mentor ? Il fallait une certaine imagination pour l'assumer, et je me rendais compte que je ne l'avais pas. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir lui faire faire ? Je n'avais pas envie qu'elle voie que son entraînement se résumait à une bête improvisation, ou elle risquait bien de penser que je ne le prenais pas au sérieux... Et pourtant, il y avait longtemps que je n'avais pas pris une chose autant au sérieux. Cet entraînement était pour comme une sorte d'épreuve, pour moi qui n'en avait jamais mené.
Bref, Akkami répondit :

-Commençons avec de l'escalade.

Elle avait choisi la meilleure option, en ce qui me concernait. Je détestais regarder les gens faire des tractions, des pompes, ou ce genre de choses. C'était d'un ennui... Alors que l'escalade, c'était beaucoup plus... comment pouvais-je dire cela... divertissant ? Voilà un mot que tu n'emploies pas souvent, me dis-je. Oui, eh bien une fois n'était pas coutume. Je ne trouvais pas d'autre terme. En effet, même avec le peu d'expérience que j'avais en escalade, je savais que cet activité demandait à la fois de la force physique, de l'agilité, et de l'observation. Et j'aurais donc un rôle plus important en tant que Mentor en l'aidant à trouver des prises qu'à lui crier de faire dix tractions de plus. Finalement, je n'étais peut-être pas si nulle, si j'étais arrivée à trouver un moyen d'améliorer en même temps sa force, son agilité et son observation.

-D'accord, répondis-je.

Puis je me rendis compte qu'il fallait peut-être que je lui en dise plus.

-Oui, euh, il faut trouver un arbre. Suis-moi, ajoutai-je d'une voix précipitée

Puis, sans attendre, je me tournai et m'enfonçai dans la forêt. En marchant, j'observai les arbres autour de moi. Bon. Il en fallait un pas trop haut, ni trop petit, avec des branches pas trop fines, ni trop basses, ni trop hautes. C'était assez compliqué pour moi qui n'avait presque jamais grimpé aux arbres, mais ces critères me semblaient plutôt logiques : il fallait que ce soit difficile, mais pas trop puisque c'était la première fois que je lui faisais faire cela. Finalement, un arbre me sembla convenable. Je me plantai devant et annonça à Akkami :

-Cet arbre me semble bien. Bon, il ne reste te plus qu'à y aller.

Je me reculai pour la laisser avancer.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 81
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Avr - 9:51
- D’accord

me répondit-elle. Mon choix n’avait pas l’air de lui déplaire. Et je m’en félicite, mettre mon Mentor de plus mauvaise humeur que d’habitude n’était pas une très bonne idée. Puis elle reprit d’un ton un peu précipité :

- Oui, euh, il faut trouver un arbre. Suis-moi.

Puis sans plus attendre de réponse, Elyu se retourne et s’enfonce dans les bois. Je la suis en sautillant de joie. Je sens que j’allais apprécier cet entraînement. Je la vois scruter chaques arbres pour en trouver un compatible à mon niveau de grimpe. Soudain elle s’arrête. Ah ? Elle a trouvé un bon arbre ? me demandais-je. Je penche la tête sur le côté pour aperçevoir l’arbre que j’allais devoir grimper. C’était un arbre plutôt grand, la première branche que j’allais pouvoir attraper se trouvait à peut près au niveau de mon front, ce qui était assez bas... Mon mentor me dis sans se retourner :

- Cet arbre semble bien. Bon, il ne reste plus qu’à y aller.

Puis elle s’écarte pour me laisser passer. Je me mordille la lèvre comme seule réponse. Bon, cet arbre ne devrait pas être trop difficile à monter... Je pense avoir connus pire. pensais-je en observant l’arbre une dernière fois avant de m’avancer vers la première branche. Je l’attrape fermement à deux mains et me hisse à l’appuit sur mes bras tendus. Les branches n’avait pas poussées en formant des cercles comme les épicéas ou les sapins, les branches de cet arbres dont s’ignore parfaitement l’espèce avaient poussées un peu dans tous les sens. Les fleurs commençaient juste à s’ouvrir. Je passe mes jambes entre mes bras et le met debout sur cette branche en essayant de garder l’équilibre. La branche suivante que je pouvais attraper n’était pas très loin, mais haute. Je me rendis compte que l’équilibre n’était pas ce qui allait me gêner, mais ma petite taille, elle, si. Je m’accroupie légerement et saute pour attraper la seconde branche. Je l’attrape à deux mains. Finalement ce n’est pas si difficile ! me dis-je réjouie. Je prends un peu à peu confiance en mes bras et mes jambes. Je monte rapidement sur la branche qui craquela. Je tente de sauter sur la branche suivante et de raterrir sur mes jambes cette fois. Mauvaise idée, ma jambe gauche resta sur la branche mais la droite repartit en arrière. Je m’accroche avec les mains pour ne pas tomber en arrière. Ma cheville droite heurte une branche, je l’accroche avec l’arrière de mon genoux plié. J’étais souple mais là je ne l’était pas assez.  Je lâche les mains pour me retrouver suspendue à ma troisième branche par un genoux plié. La peur me fit contracter tous mes muscles. Je m’empresse d’attraper cette même branche et de me hisser agilement dessus.
Ainsi je continuais à monter jusqu’au sommet de l’arbre. Les branches devenait de plus en plus fragiles mais je faisait attention. Une fois arriver au sommet, je m’accroche avec les bras au tronc devenu assez fin, essuie ma sueur discrètement d’un mouvement de bras, puis je lance en forçant sur ma voix pour être bien entendue par mon maître :

- C’est bon !? Je peux redescendre ? Ou je dois encore faire quelque chose tend que je suis là haut ?

Je regarde autour de moi ; je pouvais voir Orchedin et de l’autre côté le feuillage des autres arbres m’empêchaient de voir autre chose. C’est joli ici l’air de rien ! me dis-je en souriant.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 311
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Avr - 13:56
Je la vis se mordiller les lèvres. Était-ce un signe d’anxiété ? Elle ressentait sûrement une sorte de pression puisque c'était la première fois - je supposais- qu'elle escaladait un arbre en étant surveillée et évaluée. J'essayai de rendre mon regard un peu moins scrutateur, de l'adoucir. Il ne fallait pas que je l'empêche de grimper naturellement. Elle devait me montrer ses véritables capacités, et ne pas en faire trop.
Puis elle commença à grimper, après s'être avancée en observant l'arbre. J’espérais pour elle qu'elle avait réussi à trouver une bonne voie pour escalader. Je n'y avais moi-même pas vraiment fait attention. Apparemment, je n'avais pas les réflexes d'une grimpeuse. Peut-être faudrait-il y remédier, mais j'avais du mal à m’imaginer grimper aux arbres. Je l'avais bien fait quelques fois, petites, mais maintenant, c'était une toute autre affaire... Je secouai discrètement la tête pour me re-concentrer et reportai mon regard sur Akkami qui avait déjà monté quelque mètres. Je la vis debout sur une branche, cherchant la prise suivante du regard. Aïe. La prise en question était plutôt haute, mais cela n'eut pas l'air de gêner Akkami, car elle sauta vers la branche, l'attrapant de ses deux mains. Mmh, pas mal. Elle arrivait à compenser sa petite taille par une bonne agilité, ainsi que par son sens de l'équilibre, qui n'avait pas l'air de lui avoir fait défaut jusqu'ici. Une fois montée sur la branche, elle tenta un saut jusqu'à une autre branche, et là, elle glissa et arriva je ne sais comment à se retrouver suspendue à l'arbre par une seule jambe. Mais comment est-ce qu'elle s'est débrouillée pour en arriver là ? Je n'avais pas réussi à comprendre tous les détails de l'action, la faute aux branches qui obstruaient mon champ de vision. Bon. Allez, Akkami, ne panique pas et tout se passera bien, l'encourageai-je intérieurement. Finalement, elle parvint à se remettre d'aplomb avec une agilité certaine. Déjà, elle a assez de force pour se retenir après une chute, remarquai-je. Un bon point dont je ne manquerai pas de lui faire part.
Le reste de l'ascension se fit sans encombre. Arrivée en haut, elle s’agrippa au tronc et s'écria :

- C’est bon !? Je peux redescendre ? Ou je dois encore faire quelque chose tant que je suis là haut ?

Elle jeta un regard autour d'elle. Elle semblait apprécier le paysage. Moi, j'avais toujours eu le vertige, et je crois que monter à cette hauteur m'aurait valu bien plus d'efforts moraux que physiques.
Y avait-il quelque chose à faire là-haut ? Après y avoir réfléchi quelques secondes, je décidai que non, je ne voyais vraiment pas ce que je pouvais lui faire faire de plus.

-Tu peux redescendre. Je te dirai ce que je pense de ton escalade quand tu seras en bas, lui répondis-je sur le même ton.

Bon. Maintenant, il fallait observer si elle désescaladait aussi bien qu'elle escaladait.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 81
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Avr - 13:43
Alors que je contemplais le paysage du haut de mon arbre, j'entends Elyu me répondre :

- Tu peux redescendre. Je te dirai ce que je pense de ton escalade quand tu seras en bas.

Bien, redescendre est souvent aussi facile même voir plus facile que la montée. Je devrai m'en sortir! me dis-je pour me rassurer. Mais jusqu’à présent, les arbres que je montaient était plutôt bas, et je pouvais y descendre en sautant. Mais là de la hauteur à la-quelle je suis, il est préférable de ne pas sauter... Je jette un coup d’œil en dessous de ma branche pour voir si je pourrai y trouver une prise. Effectivement, une autre branche se trouvait à mois de deux mètres au dessous de celle sur la quelle j'étais. Je m'accroupis à ma branche, l'accroche avec les mains et laisse tomber délicatement mes jambes. Je vérifie que la branche sur la-quelle je voulais tomber n'était pas trop basse puis lâche ma prise. Une petite chute de quatre-vingt centimètres s'en suivit puis j'atterris -à mon grand soulagement- sur la branche. Je reste un moment les bras tendus sur le côté pour garder l’équilibre, mais j’aurai pus les remettre dans mes poches je n’aurai pas bouger d’un pouce. Un peu déstabilisée par cette façon de descente, j’opte pour une nouvelle technique. Le temps de réflexion ne fut pas bien long. Je m’assoie sur cette branche et me projette avec mes mains sur la branche du côté légèrement en dessous. Cette technique n’était pas la plus gracieuse qu’il soit, mais elle était sûre. De temps à autres je ne prenais même plus la peine de m’assoie, je descendais l’arbre comme des escaliers. Finalement ils avaient raison à dire que la descente était facile ! me dis-je en retrouvant un petit sourire en coin.
Le reste de la descente se passa sans problème, et arrivée à deux ou trois mètres du sol, je saute de la branche sur laquelle j’étais. Une fois à terre je secoue mes vêtements un peu salis à force de s’assoir sur les branches couvertes de mousse et de vieilles écorces. Je me redresse et lance d’un ton fière à mon maître :

- Alors ? Comment était mon escalade ?

S’était plus fort que moi, un sourire satisfait apparut sur mon visage. Oh et puis tend pis ! Ce n’est pas tous les jours !


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 311
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Avr - 15:28
Bon, il ne me restait donc plus qu'à l'observer en désescalade. Dans mes rares grimpettes de jeunesses, dans les arbres ou quoi que ce fût d'autre, j'avais toujours trouvé que la désescalade était presque aussi difficile que l'escalade elle-même, à cause de mon vertige. Apparemment, Akkami n’était pas de cette avis, au vu de l'aisance dont elle faisait preuve. Après s'être laissée tomber d'une manière un peu inattendue d'une branche à l'autre, elle avait choisi de changer de méthode : elle ne choisissait plus la branche située immédiatement en-dessous d'elle, mais une en diagonale de sa position, de manière à se servir des branches comme des marches d'un escalier. Je devais dire que j'étais impressionnée, elle semblait vraiment à l'aise en auteur. De retour sur la terre ferme, elle s'accorda un instant pour enlever les saletés qui s'étaient collées à ses vêtements, puis d'une voix qui laissait transparaître une certaine fierté, elle me demanda :

- Alors ? Comment était mon escalade ?

Elle se laissa même aller à un sourire de satisfaction. Cette expression sur son visage me fit lever un sourcil. C'était bien la première fois que je la voyais exprimer naturellement ce qu'elle ressentait...
Enfin, il allait donc falloir que je lui explique ce que j'avais pensé d'elle pour cet exercice. Et à vrai dire, elle m'avait plutôt fait bonne impression. Bien entendu, il n'était pas question que je lui dise les choses de cette manière.

-Bien, commençons par l'escalade. J'ai pu voir que tu parvenais à repérer les prises praticables rapidement, ce qui est un très bon point. Ton agilité, elle aussi, sera un avantage pour l'entraînement. Ah, et tu as su rester calme et te rattraper lors de cette petite chute, c'est une preuve que tu as tout de même un peu de force. Juste un petit conseil, ne surévalue pas non plus tes capacités. Même si là, j'ai bien vu que tu semblais dans ton élément, ne fais rien de trop imprudent, d'accord ? Sinon, pour la désescalade, c'est à peu près la même chose, tu es à l'aise.

J'espérais qu'elle ne prendrait pas le conseil comme une critique, car ce n'en était absolument pas une.

HRP:
 


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 81
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Mai - 9:12
Mon mentor haussa un sourcil à la vue de mon sourire. Ouais... Je savais bien que ça ne me ''ressemble'' pas. Mais maintenant que c'est fait... me dis-je à moi même. J'efface mon sourire pour laisser place à nouveau à ma moue désintéressée. Je fourre mes mains dans mes poches et baisse la tête pour commencer à gratter la terre au pied de l'arbre. Elyu me répond:

-Bien, commençons par l'escalade. J'ai pu voir que tu parvenais à repérer les prises praticables rapidement, ce qui est un très bon point. Ton agilité, elle aussi, sera un avantage pour l'entraînement.

Merci! J'arrête mon chantier au pied de l'arbre sans pour autant relever la tête pour être encore plus attentive à la suite de ses commentaires.

- Ah, et tu as su rester calme et te rattraper lors de cette petite chute, c'est une preuve que tu as tout de même un peu de force. Juste un petit conseil, ne surévalue pas non plus tes capacités. Même si là, j'ai bien vu que tu semblais dans ton élément, ne fais rien de trop imprudent, d'accord ? Sinon, pour la désescalade, c'est à peu près la même chose, tu es à l'aise.

Plutôt satisfaite de ses commentaires, je relève la tête et la remercie d'un simple hochement de tête. Je n'allais quand même pas enfreindre ma devise de dissimuler ses émotions deux fois dans la même journée! Puis je demande à mon mentor:

- Continuons-nous l'entraînement?

Mes avant-bras sont tout endoloris à force de mettre tout mon poids dessus. Je me les frotte comme si je pouvais enlever la douleur comme de la poussière.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elyu
Maître du Potin
Messages : 311
Date d'inscription : 27/07/2016
Age : 15
Localisation : Grenoble
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 13:29
Je vis son sourire s'effacer aussitôt après que j'eus haussé le sourcil. On aurait dit qu'elle venait de se rendre compte qu'elle avait oublié de rester impassible. Elle plongea ses mains dans ses poches, un tic qui semblait fréquent chez elle. Puis elle baissa la tête, pour se concentrer sur la terre qu'elle avait commencé à gratter du bout du pied. Vers le milieu de mes remarques, elle releva la tête, comme si elle était soudain plus attentive. Je n'arrivais pas à savoir si elle était surprise par ce que je lui disais ou si elle s'y attendait. J'espérais qu’elle se montrerait au moins un peu reconnaissante de tout ce que je lui disais, car il était rare que je parle autant d'un coup. Elle pouvait s'estimer heureuse d'avoir ce "privilège". Enfin, si on pouvait appeler ainsi le fait d'avoir à m'écouter... Une fois que j'eus terminé, elle se contenta d'un banal hochement de tête. C'est tout ? me dis-je. J'aurais pu lui dire "C'est bien", le résultat aurait été le même. Imitant ma Novice, je cachais à mon tour ma déception. Quel duo nous faisions, chacune faisant de son mieux pour ne rien laisser paraître de ses pensées.

-Continuons-nous l'entraînement ? s'enquit Akkami.

Je remarquai qu'elle se frottait les bras. Hmm, mieux valait peut-être s'arrêter là pour aujourd'hui. Il fallait éviter de se surmener, ce n'était pas bon.

-Non, je pense qu'il est préférable de s'arrêter maintenant. Tu as quartier libre, Akkami, répondis-je en me détournant. A plus tard.

La laissant là, je me dirigeai vers l'orée du bois. Je me demandais ce qu'elle allait faire, maintenant. Et ce que moi, j'allais faire. Peut-être un petit tour à la bibliothèque de la Guilde ? Un peu de calme me ferait le plus grand bien.


Je parle en #000099 :D

Thème d'Elyu:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Akkami
Habitué
Messages : 81
Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 16
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 18:15
Mon mentor pose sont regard sur le mouvement frénétique que je faisais. Puis elle me répond:

- Non, je pense qu'il est préférable de s'arrêter maintenant. Tu as quartier libre, Akkami. A plus tard.

Quartier libre? Mais déjà elle était partie. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire? Maintenant que l'entraînement était fini je me sentais comme vidée. Je m'arrête de frotter mon bras bêtement et le laisse retomber le long de mon corps. Je pars vers la lisière de la forêt à mon tour en trainant le pas pour ne pas rattraper Elyu. J'emprunte le même chemin qu'à l'allée, pour être sûre de ne pas m’égarer même si je ne pouvais pas vraiment me perdre si peu profondément enfoncée dans les bois. Une fois arrivée à notre point de rendez vous de ce matin, je retrouve la même souche moussue sur la-quelle je m'était assis quelque instant au par-avant. Je la regarde longuement sans trop de raison et m'assoie dessus. Je lève la tête pour apercevoir le ciel à travers les feuilles des derniers arbres. Je reste longtemps ainsi, assise sur une souche à moitié humide, les mains dans les poches et la tête en arrière. Je vais retourner à la Guilde. Je pense. Je ne vais pas rester ici indéfiniment! Je me lève et reprend ma marche monotone vers la Guilde.


Moi, je parle en #800033

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orchedin  :: Alentours :: Les Bois-
Sauter vers: