Tu as une ville à protéger! Rejoins ta Guilde et plonge dans l'aventure qui t'attend au sein de celle-ci!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Nacastal :: Rez-De-Chaussé :: Salle d'Entrainement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit entraînement intensif ! [Privé Lisette/Lenn]

avatar
Lisette
Nouveau
Messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 16
Localisation : Isère
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Avr - 14:55
J'étais nerveuse. Je venais d'arriver dans la grande salle d'entraînement, vide et calme. J'étais arrivée en avance pour me préparer mentalement à rencontrer celui qui va m'entraîner à partir de ce jour. J'avais pris soin de nettoyer mon katana, Platinum, et le ranger dans son fourreau. En arrivant dans la salle, je le tenais fermement dans mes deux mains. J'avais laisser Enjel et Goldia, mes deux ciseaux dorés favoris, dans ma chambre, à l'intérieur d'une boîte pour les préserver de l'humidité et qu'on les vole. Des ciseaux comme ça, il faut les cacher pour éviter de se les faire voler ! Je me méfie toujours des petites mains baladeuses.
Après deux petites minutes, je dégainais mon katana est commençais à donner des coups dans le vent, histoire de commencer à m'entraîner toute seule. J'étais stressée de savoir qu'à un moment ou à un autre, quelqu'un va entrer découvrir que je m'agite toute seule. Je commençais à suer légèrement après autant d'agitement. J'essuyais ma sueur avec un chiffon et m'assieds au milieu de la salle, soufflant un peu.
Sans personne pour me guider dans mes gestes, je ne savais pas vraiment quoi faire. Puis, enfin, une silhouette se dessina dans le cadre de la porte. Serait-ce enfin lui ?



Je parle en #800080
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lenn
Fondateur Lenn
Messages : 171
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 15
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Avr - 8:46

Ce matin, j'avait beaucoup de choses à faire. Premièrement, je devais m'occuper d'une grosse liasse de lettre administrative. Et ça ne me disait pas du tout. Mais plus important encore, j'avais une novice à entraîner. Je regardais par la fenêtre ; le soleil s'imposait dans le ciel du matin. Je décidais que je n'avais plus de temps. Je me saisis de mon épée, ainsi que de mon poignard. Bouclant ma ceinture, je m'engageai dans les escaliers et rejoignis la salle d'entrainement. Quelques soldats entrèrent en même temps que moi et la pièce vide se remplie peu à peu. Je localisais immédiatement la jeune fille dont j'avais la charge. Elle était facilement reconnaissable avec ses long cheveux blonds, et je me demandais un instant comment les femmes pouvaient gérer leur chevelure durant un combat. On m'avait dit qu'elle avait quatre ans de moins que moi, elle semblait pourtant très mature. Un comportement qui cachait probablement un passé douloureux. Je m'y connaissais.

Je m’avançais pour lui faire comprendre que j'étais présent. Je remarquais l'arme qu'elle tenait. Un katana. Ariemm en possédait un aussi. Ils étaient différents, moi-même j'avais pu le remarquer. J'espérais qu'elle ne soit pas trop déçue, mais je me jugeais bien incapable de lui enseigner l'art du katana. Mais je pouvais lui apporter vitesse, force et maîtrise de sois-même. Et bien plus encore. Mais pour la technique, je trouverai quelqu'un pour le lui enseigner.

- Bonjour à toi, Lisette, la saluais-je poliment, c'est moi qui vais superviser ton entrainement à partir d'aujourd'hui.  

Je passais une main dans mes cheveux en songeant qu'elle m'en voudrait de ne pas savoir manier cette arme spécifique. Depuis tout petit, je ne m'étais pas éloigné de la traditionnelle épée et de mon bon vieux poignard.

- Je te préviens tout de suite, tu n'apprendras pas le maniement du katana auprès de moi. Je m'en excuse. Aujourd'hui, nous allons travailler sur les esquives, une chose primordiale si tu ne veux pas finir coupée en deux, katana ou pas.

Je dégainai ma propre arme. Elle était l'une des novices la plus âgée. Arrivé à un certain âge, j'estimais que l'on pouvait s’entraîner sans épée de bois, sans grand risque de se blesser. J'avais tout de même pris soin d'émousser le bout de ma lame.  

- Si tu ne parvins pas à esquiver, tu me contreras. Je m'adapterai en fonction de toi, même si notre technique est différente. Je veux juste voir où tu te situes dans cette discipline.

Enfin, je parlais trop, peut-être un peu trop nerveux à l'idée de m'aventurer dans quelque chose que je ne maîtrisais pas spécialement. Je lui laissais le temps de répliquer pour enfin commencer l'entrainement.










Je parle en #999966
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orchedin  :: Nacastal :: Rez-De-Chaussé :: Salle d'Entrainement-
Sauter vers: